19 oct. 2015

Le match des régions : Mulhouse vs Montpellier, l'Alsace vs le Languedoc.

Cela a fait 3 ans cet été que j'ai quitté mon Languedoc natal pour m'installer en Alsace. Je ne te le cache pas, il y a deux, trois différences assez frappantes entre les deux régions. Les Alsaciens qui me côtoient m'ont quasi-tous demandé si je me plaisais dans la région. LEUR région adorée. C'est sûr, une montpelliéraine qui quitte le soleil et la plage pour Mulhouse et la neige, ça étonne.
Pourtant, il y a du bon et du moins bon des deux côtés. Alors, après 3 ans en immersion, qu'est-ce que j'ai remarqué comme différences?

Evidemment, on ne peut QUE commencer par penser aux climats régionaux assez...opposés:



Le climat est différent, il faut donc adapter sa conduite pour ne pas être démasqué par les régionaux:


S'il y a un terrain où les deux villes se valent, c'est du côté de l'assiette :


Des emblèmes architecturaux pas franchement typiques de la région, sauras-tu deviner quelle photo a été prise à Mulhouse et à Montpellier?:

Réponse: Montpellier (Antigone) est à gauche et Mulhouse (Tour de l'Europe) à droite.

Savoir reconnaître un autochtone à ses chaussures:



Le prix moyen du m2 (le soleil, ça coûte très cher):


Ce qu'on achète moins cher chez les voisins:


L'accent ne fait pas tout, il faut aussi parler le patois local:



Toi aussi tu as été déraciné? Qu'est-ce qui te manque le plus?


10 commentaires:

  1. 90 par temps de neige! C'est inimaginable chez moi! 1cm de flocons et la ville est paralysée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah oui, j'étais habituée à la paralysie moi aussi! Moi quand il neigeait dans le sud, je sortais pas! Mais faut dire qu'en Alsace ils sont mieux équipés: les routes sont salées si prévisions de neige, elles sont déneigées au petit matin et tout le monde a des pneus neige (même moi!). Du coup, à part grosse grosse tempête, ça roule plutôt bien en fait (enfin, moi je roule pas à 90...j'ai encore mes réflexes de sudiste ^^)

      Supprimer
  2. Mouahahahah! J'ai bien ri! Je ne connais que "Ça pègue" dans tes patois locaux ^^
    Mouarf le combo claquettes/chaussettes, c'est magique ça, on reconnait de suite le gars de l'est. Sinon, pour la bouffe, avec les plats choisis moi je pencherais plus pour Mulhouse pour le coup.
    Les huitres berkberkberk, la tapenade birkbirkbirk :x

    T'es la reine du graphique en tous cas, je m'incline :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début je pensais que c'était une légende urbaine les chaussettes dans les sandales...et en vrai...bah ça existe mais heureusement, ce phénomène touche plus particulièrement les chauves édentés de plus de 60 ans.

      Je ferai un tuto pour les graphiques sous excel rien que pour toi! ;-)

      Supprimer
  3. Vaut mieux habiter l'Alsace, du coup. Les couches, c'est plus utile que les cigarettes ;)

    Sinon ta petite comparaison m'a fait bien rire (je suis assez cliente de ce genre de choses) :) Même si je ne connais aucune des deux régions (jamais mis les pieds en Alsace, et furtivement à Montpellier) (une boîte de nuit, une soirée mousse, si je me souviens bien) (oui, j'ai été jeune) (j'avais une copine à Nîmes).

    Du coup, je ne peux pas dire grand-chose, si ce n'est que si tu viens à Dijon, tu seras pas dépaysée par rapport à la météo de chez toi (chez toi à Mulhouse, hein, pas à Montpellier).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les couches c'est plus utile surtout que nous on fume pas...XD
      Comment ça une copine à Nîmes? Comment elle s'appelle? Elle habite où? A fréquenté quelles écoles? Non parce que moi je suis née à Nîmes hein...et j'ai dû (oui on m'a obligée) aller à Montpellier pour les études et retrouver l'Homme aussi...

      Supprimer
  4. Ah ah ah j'ai bien ri ! Pour l'architecture tu as donné la réponse où ? Moi je vote pour Montpellier à gauche. Et sinon les chaussettes dans les sandales en Allemagne c'est aussi très courant pour les enfants jusque 10 ans !! Sacrilège !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut sélectionner le texte avec ta souris pour faire apparaître la réponse (écrite en blanc sur blanc en fait). Bon, puisque c'est toi je la donne: Mulhouse à droite ^^
      Non mais le coup des chaussettes-sandales, je pensais vraiment à l'époque que c'était un préjugé absurde sur les allemands...et en fait, j'ai constaté de mes yeux que ça se fait BEAUCOUP trop outre-rhin (et un peu moins mais toujours trop en Alsace).

      Supprimer
  5. Haha, c'est pas mal vrai.
    Pour la météo, tout est relatif. Mon chéri qui est breton trouve qu'il ne pleut jamais en Alsace .... (mais qu'il neige beaucoup)
    On achète aussi nos cigarette chez les voisins, là je pense que ce sont tes priorités qui ont changés ;) Quand aux birkenstock - chaussettes, je ne vois pas de quoi tu parles ....
    (Mais pour être un peu méchante, faut que je te dise qu'il n'y a pas beaucoup d’alsaciens qui aiment Mulhouse, et encore ça s'est arrangé. Quand à Montpellier, j'ai entendu beaucoup de bien de cette ville. Je n'y ai fait un saut qu’une fois et j'y ai mangé une pizza dégueu, mais sinon c'était sympa :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merde! L'info m'a échappé...tu es en Alsace toi aussi?
      Je sais bien que les Alsaciens n'aiment pas Mulhouse...d'ailleurs, personne n'aime Mulhouse. Moi la première...quand Chéri m'a dit qu'il avait trouvé un job en Suisse et qu'on habiterait côté français, j'ai pensé à Lyon...mais quand il a dit Mulhouse, j'ai fait la gueule. Mais, honnêtement, Mulhouse est une ville bien moins pire que ce qu'on imagine. Moi qui vois la ville sans trop de préjugés historiques (vu que je connais pas l'histoire de la ville), je trouve qu'elle a un charme certain et que le centre-ville est pas désagréable du tout. J'ai même l'impression que c'est une ville dynamique dont les politiques font des efforts pour la rendre attractive.
      A contrario, Montpellier jouit de préjugés positifs juste parce que c'est près de la mer et qu'il fait beau mais la vie n'y est pas franchement plus belle...

      Supprimer