10 juin 2015

Si mes journées faisaient 48 heures...

 Source de l'image

Depuis le retour des vacances la naissance de mon fils, je n'ai plus le temps. J'ai la tête dans le guidon. D'abord, faire tourner trois machines à laver par semaine. Puis, repasser ce qui sort de la machine (et là je suis contente que mon fils n'ait qu'un an, je repasse pas ses fringues à lui. A partir de quel âge il faut leur repasser d'ailleurs?). Puis, laver les biberons. Puis, ranger le linge (oui le soin du linge prend beaucoup de temps chez moi). Puis laver les sols. Puis changer les draps. Puis les laver. Puis faire des purées pour Junior. Puis préparer le sac pour la nounou. Puis faire les courses. Bref, un cercle vicieux sans fin qui fait que je n'ai pas le temps de faire tout ce que je voudrais (et là je me rappelle de certains "amis" qui me demandent régulièrement ce que je fais de mes journées. Bah je glande connard/sse).


Pour remédier à ces soucis de temps, j'ai une solution très simple et largement faisable: allonger la durée légale d'une journée à 48h (avec des enfants qui dorment de la 12ème à la 48ème heure bien évidemment). Si mes journées faisaient 48h au lieu de 24h j'aurais plus de temps pour moi, mes projets et mes envies:

- Je pourrais enfin lire tout ce que je veux lire notamment les blogs que je suis et aussi ceux que je ne suis pas (parce que, parfois, Hellocoton sélectionne des trucs alléchants). Je pourrais aussi laisser des commentaires sur tous ces blogs pour encourager leurs auteurs à continuer d'écrire (oui, les commentaires encouragent les blogueurs!). Je pourrais échanger avec eux, discuter de choses et d'autres autour de la parentalité notamment.

- J'aurais le temps de faire 4773 modèles de lettre de motivation et de CV. Bah oui parce que là je cherche le boulot de mes rêves et je sens que la recherche va être coton alors s'il faut reprendre le CV et lettre à chaque entreprise, on a pas fini. Ceci dit, trouver un boulot est l'une de mes priorités. Non. C'est ma priorité!...(après le ménage)

- J'aurais le temps de m'occuper de moi, me faire les ongles, des gommages, faire un peu de shopping, lire les livres que je n'ai pas encore eu le temps d'ouvrir, faire des siestes, faire du sport, écrire tout ce j'ai envie d'écrire sur ce blog...

- J'aurais le temps de prendre rdv chez mon médecin pour qu'elle regarde un ou deux grains de beauté (ou qu'elle me prescrive un rdv chez un dermato), qu'elle fasse quelque chose pour mon dos qui me fait souffrir, pour mes tendinites des pieds (oui, les deux pieds...enfin...on est pas sûrs sûrs du diagnostic), qu'elle inspecte ce truc sur ma cuisse qui ressemble à un poil incarné (selon moi) ou à un cancer de la peau (selon doctissimo), qu'on parle des démangeaisons foufounales régulières depuis l'accouchement....oui, quand on a 29 ans et demi, on est bonne pour la casse!

- J'aurais le temps de faire des activités ludiques avec mon fils. Genre de la peinture ou même des balades champêtres. Je me limite à une balade de temps à autres quand je suis hyper-motivée ou que je peux plus voir mon appart. Je serais aussi plus détendue du coup je serais sûrement plus bienveillante qu'aujourd'hui. Mon objectif est de ne pas crier sur mon fils...faut avouer que c'est loin d'être le cas tous les jours.


Qui est d'accord avec moi? On lance une pétition ou quoi?

10 commentaires:

  1. Grave erreur de ta part ! Si les journées sont multipliées par 2... Imagine bien que les lessives aussi, c'est mathématique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’aime bien ton pessimisme...on dirait moi! 😁

      Supprimer
  2. Allez je t'aide : déjà il faut que tu stoppes le repassage, ça sert à rien, t'as l'air un peu farfelue en début de journée avec tes fringues fripées mais au bout d'un moment ça se "lisse" tout seul, si si.
    Ranger le linge...tut tut tut, tu empiles, tu empiles, tu empiles et quand la tour commence à Piser (j'invente des verbes), là tu ranges (et non tu n'y mettras pas 3 fois plus de temps que d'habitude, tout ça, ça limite tes gestes, tes déplacements et te fait donc gagner du temps! (si si).

    Bon...j'avoue je comprends...et je m'en rends surtout compte quand je veux prendre du temps pour moi (genre m'épiler les jambes : gros chantier) et donc que je profite que l'Homme soit là pour m'éclipser. Et quand je reviens j'entends "Ouais bon c'était pas le bon moment pour ça là"...C'est systématique en fait, à croire que c'est jamais le bon moment.
    "Mais t'as le temps de faire ça à ce moment là, non?"....."NON!"
    Enfin bref, du coup moi aussi je crie (là juste maintenant en vrai)...et ça m'emmerde :/
    Donc ouais je signe ta pétition.

    Ah dernière astuce pour la route : pour tes lettres de motivation, fais simple, la même pour tout le monde : "Bonjour,
    Je veux travailler chez vous, j'ai toutes les compétences requises, si vous ne m'embauchez pas vous le regretterez jusqu'à votre liquidation.
    (Ce n'est pas une menace, c'est ma voyante qui me l'a dit).
    Cordialement."

    (je suis pleine de bons conseils hein t'as vu hein?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais comme j’aimerais pouvoir tout laisser s’entasser! Mais je suis toquée! De voir du bordel ça me déprime...genre je peux pleurer parce que j’ai pas eu le temps de nettoyer le dessus de l’armoire ou de ranger des papiers qui trainent depuis des mois sur le buffet.
      Sinon ton conseil pour la lettre de motiv...c’est pas bête...t’as pensé à faire du consulting en RH?
      A moi de te donner un conseil: pour que l’homme se rende compte qu’on ne peut pas vraiment faire ce qu’on veut quand on élève ses enfants, plante-le un jour entier avec les enfants...et en rentrant tu te venges "bah t’as pas eu le temps d’aller faire caca? De regarder 8 épisodes de Vikings? De préparer un dîner aux chandelles? Faignasse!!!"

      Supprimer
  3. Ou bien il faudrait qu'une heure de sommeil nous suffise à recharger les batteries pour 24 h, ce serait bien ça non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouaiiiiis! Ou qu’on est pas besoin de dormir nous les adultes....comme les vampires 😈

      Supprimer
  4. Je suis pour les 48h aussi, avec l'arrivée du troisième bébé, ce n'est plus 3 machines par semaine mais 2 à 3 machines par jour et je commence à ne plus voir le bout de ce que j'ai à faire (sans parler de prendre du temps pour moi... ah oui, et pour mon couple aussi...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudrait que les industriels pensent à faire des vêtements jetables! 3 machines par jour?!?! Tain mais tu passes ta journée dans le tambour! Courage, c’est qu’une affaire de 18/25 ans 😉

      Supprimer
  5. Bouarf, ne m'en parle pas.

    Je n'ai plus le temps de lire tous les blogs qui m'intéressent, et pour écrire des commentaires, c'est toujours la course, j'ai des dents de sagesse qu'il faudrait arracher depuis des années car elles s'infectent régulièrement, mes cheveux sont de la paille ("Tes cheveux y sont pas doux !" m'a même dit une petite fille de l'école où je travaille, sympa), mes poils de jambe sont d'une longueur indécente, et bon ben passer du temps avec ma fille... j'ai fait un article sur le sujet ;)

    Conclusion : ta pétition pour des journées plus longues, on la signe où ?

    (et bon courage pour ta recherche du boulot... mais bon, sans vouloir te stresser, les journées sont encore plus courtes quand il faut y caser un travail :p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon...c’est de la théorie hein mais je me dis que je serai plus efficace en bossant. Je saurai que j’ai moins de temps...donc j’irai au plus urgent tu vois? Puis je pourrais mettre ça sur le dos de l’Homme vu que "moi aussi je travaille jte signaaaaale!!! Alors passe le balai picétou!!"

      Supprimer