18 mars 2015

La crèche: alors place ou pas place?



Te souviens-tu de mes déboires avec la connasse de directrice de la crèche et de sa jolie lettre de refus? Comment oublier hein...(si jamais l'article est , vilaine). J'ai enfin eu le courage (ou une envie kamikaze) de répondre par écrit à cette connasse directrice (oui parce que par écrit moins de chance de m'embrouiller avec ses réponses alambiquées, pas folle la guêpe) histoire de savoir une bonne fois pour toute si c'était bien mort pour la rentrée prochaine. Verdict? 
Mardi 17 mars (hier donc), j'envois l'email suivant à la directrice. Je l'ai écrit afin de vider mon sac sachant que de toutes façons j'avais autant de chance d'avoir une place que de gagner le jackpot à l'Euromillion.


Je trouve mon email plutôt cool hormis le passage "me la couler douce"...m'enfin ça reste édulcoré non? 
Figure-toi que la réponse ne s'est pas faite attendre longtemps. Je te laisse découvrir ses réponses. Je te conseille de prendre des notes parce que même à l'écrit la directrice arrive à t'embrouiller les idées.


Que faut-il retenir de cette réponse (enfin, qu'est-ce que MOI je comprends)?:

"Madame,

Suite à votre mail , je me permets de vous apporter quelques réponses qu 'il m'aurait été plus facile de vous donner à la crèche en ce début d'après midi."
Je préfère les accords oraux comme ça je peux toujours remettre en cause les parents. Pas de preuve, pas de litige, je fais ce que je veux, je suis la directrice!

"Les listes d'attente de nos structures restent importantes et des ordres de priorité sont donnés pour effectuer les inscriptions avec le plus de transparence possible."
L'attribution des places est transparente...je donne mes ordres de priorité, point final!

"Les inscriptions pour la rentrée ont ainsi été acceptées suite à des critères précis qui répondaient tout d'abord aux dates de préinscription des familles et des dates d'arrivée des enfants .Votre demande nous étant parvenue très tardivement,cet ordre de  priorité n'a pas été retenu pour votre dossier ."
Tu n'as pas inscrit ton fils suffisamment tôt (bah oui tu n'as fait que DIRE que tu voulais une place en décembre 2014 pour septembre 2015...mais tu n'as rien écrit...hahahaha).

"D'autre part , nous avons accepté certaines modifications pour les enfants déjà accueillis et ceci uniquement par rapport à un changement de planning professionnel des familles."
Là je te rajoute une phrase qui n'a rien à voir. Tentative d'embrouillage de neurones...

"Les dossiers acceptés à ce jour répondent aux besoins actuels des familles  et nous ne pouvons pas garder de place vacante aux  familles qui n'ont pas encore de besoins précis et définis ."
Tu sais pas tes heures de travail (bon y a fort à parier que ce sera 35h réparties du lundi au vendredi mais bon...) donc on te garde pas ta place. NOR-MAL!

"Cependant , comme vous , d'autres parents bénéficient de places au sein de notre structure même s'ils ne travaillent pas . Ils ont été acceptés en répondant aux priorités énoncées ci dessus ."
Deuxième tentative d'embrouillage. Tu vas bien finir par me lâcher la grappe.

"Le nombre d'enfants accueillis répond à des normes très précises que nous ne pouvons pas dépasser et malheureusement , si vous trouviez du travail aujourd’hui , nous ne pourrions pas accueillir votre enfant à temps plein ."
En théorie, si t'étais une pote je pourrais t'arranger...mais bon, là j'ai pas envie.

"Votre créneau horaire réservé à ce jour reste donc disponible pour la rentrée et si des places supplémentaires devaient se libérer nous vous le ferions savoir."
On te garde les mardis et jeudis après-midis (c'est déjà pas mal non?) mais pour le reste, compte là-dessus et boit de l'eau.

"Comme vous l'avait proposé ma collègue , nous vous invitons à prendre contact avec le relais d’assistantes maternelles afin de prendre vos dispositions pour la rentrée."
Ouais on se souvient pas de ce que demandent les parents, mais nous on sait ce qu'on a dit: va voir ailleurs si on veut pas de ton marmot.

"Sachez Madame que nous regrettons vivement cette situation ."
Tu peux bien aller te faire cuire le cul.

"Cordialement"
Et plutôt deux fois qu'une.


Au moins c'est clair, je dois chercher un plan B. J'ai commencé à contacter quelques assistantes maternelles du coin. Ma Doc m'a parlé d'une future crèche dans le village à côté qui devrait ouvrir cette année...qui ne tente rien...

9 commentaires:

  1. Mouarf! Elle t'a embobardée! (dixit James Franco dans "The Interview", film drôle et con)
    Ben sinon je compatis, j'espère que t'arrivera à te débrouiller, là c'est clair t'en tirera rien de cette fourbe madame. Le genre de personne qui ne te réponds pas, mais qui a quand même réponse à tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le genre de personne qui ne te réponds pas, mais qui a quand même réponse à tout." Ouiiiiiii c'est excrément bien résumé! (J'aime l'humour scato).

      Supprimer
  2. haha!!! j'adore ton article! Mais je compatis. Je n'ai pas eu du tout ce problème, la crèche a même pu prendre plus tôt ma crapule number one, et m'a fièrement annoncé la semaine dernière que crapule number two est embauchée à la rentrée 2015! Youhou! Je te souhaite la même victoire ;)
    ps: je suis pas anonyme, je suis la maman des deux crapules. Mais je peux pas le mettre...PFFF moi et l'informatique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme tu as pu le voir, j'ai réussi à m'identifier finalement. Suis pas si nulle. 'Fin presque.

      Supprimer
    2. T'as couché pour avoir DEUX places en crèche? Non parce que là je vois pas d'autres explications...Tu bosses pas là si? Et t'as deux places à temps plein? J'aurais dû aller un peu pls au nord de l'Alsace kopf tomi!

      Supprimer
  3. J'ai bien peur d'avoir la même désillusion sous peu... Et puis moi m'étant inscrite en mars pour un conseil en mai, je pense que niveau premier arrivé premier servi, je suis déjà mal partie ! Enfin, j'ai rendez-vous mardi prochain avec le RAM pour avoir des infos sur les assistantes maternelles, comment en embaucher etc. Moi j'ai trouvé le truc, je vais l'inscrire PARTOUT !! Halte-garderie (du coup chez toi c'est comme chez moi, la crèche elle fait multi-accueil et là, si j'ai bien compris, tu bénéficies de la halte-garderie, c'est ça ?), crèche et nounou :p

    A la rigueur, je me dis que si le budget suit, la nounou c'est pas mal. Ca lui fait un référent précis et c'est moins la fête des microbes qu'à la crèche (enfin, de toute façon, si j'ai un poste en librairie, j'ai pas le choix, comme ça c'est réglé). Une bonne nounou vaut mieux qu'une crèche pourrie -ou qu'une crèche avec des pourris à sa tête- (dicton du jour).

    En tout cas, tu m'as fait rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un multi-accueil mais je sais pas ce que ça veut dire en fait...Pour moi halte-garderie, crèche, multi, tous dans le même panier.
      Je suis en recherche de nounou là, je languis même de leur coller mon préavis à ses connasses de la crèche! M'enfin pour l'instant je cherche... O.O
      Je compte sur toi pour nous faire des petits billets doux sur ton expérience (que j'espère heureuse) avec la crèche!

      Supprimer
  4. Merci pour cet article ou je me suis reconnue ...et qui m'a bien fait rire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Halalala...je pense qu'on est malheureusement bien nombreuses à subir les foudres de directrices de crèche mal embouchées! Courage!

      Supprimer