6 janv. 2015

Le jour où j'ai voulu un rdv "en urgence" chez mon médecin

Il m'est arrivé un truc de fou hier! Bon, pas vraiment un truc de ouf puisqu'après enquête auprès d'autres mamans cela arrive régulièrement: galérer pour décrocher un rendez-vous avec son médecin traitant. Je te raconte les dessous du dossier...(de quoi faire trembler la République, au moins).

Revenons sur la chronologie des faits (je mets mes lunettes sur le nez et mes mains sur les hanches tel Horacio Caine):

Lundi 29 décembre 2014

Mon Bibou de bientôt 8 mois attrape son premier rhume (moi qui pensais passer à travers l'épreuve de torture qu'est le mouche-bébé grâce à l'allaitement) alors que nous sommes en "vacances" dans la belle-famille dans le Sud. Faut dire qu'il y a fait pas mal de vent et qu'on a eu la bonne idée d'aller promener Bibou. Le soleil nous pousse à faire des trucs insensés des fois.
On commence alors les lavages de nez avec du sérum physiologique parce que je n'ai même pas pris le mouche-bébé tellement il me semblait inconcevable que mon fils, né en Alsace (lui) tombe malade dans le Sud bordel!

Mercredi 31 décembre 2014

Retour de la famille au bercail pour fêter le réveillon. Le rhume ne passe pas malgré les lavages nasaux. (Putain que c'est dur de tenir son bébé et de lui injecter du liquide dans le pif, il a pas l'air d'aimer ça du tout).

Vendredi 2 janvier 2015

Bon, le nez de Bibou reste bouché, je décide d'appeler le cabinet de mon médecin traitant. 

Moi: Bonjour, est-ce que le Dr G. est disponible aujourd'hui?
Secrétaire: Ah non elle est malade...
Moi (dans ma tête): Oh malade...un vendredi...le 2 janvier...
Moi: Ah...Et aucun des autres médecins n'est dispo?
Secrétaire: ....non...non..non...
Moi: Parce que j'ai mon petit qui est malade, il a le nez bouché depuis plusieurs jours...
Secrétaire: Sinon demain matin il y a le Dr M. sans rdv.
Moi: Ah...oui...Bon au pire je viendrai Lundi voir le Dr G.
Secrétaire: Oui oui...Au revoir.

Samedi 3 janvier 2015

L'état de Bibou n'empire pas, toujours pas de fièvre. Je continue les lavages et attends patiemment lundi pour aller voir notre docteur. Celui que j'ai désigné en médecin traitant parce que justement je pensais que la proximité géographique me permettrais d'avoir un rdv en urgence au cas où...Que je suis naïve.

Lundi 5 janvier 2015

10h30: Je me lève (oui mon fils même malade fait la grasse mat', abattez-moi). Je bois un jus d'orange et décroche mon téléphone et appelle ma secrétaire préférée.

Moi: Bonjour, est-ce que le Dr G. a encore de la place pour cet après-midi ou je dois passer ce matin (NDLR: Vu que c'est sans rdv ce matin)?
Elle:...Non elle a plus de place cet après-midi.
Moi: Donc je passe ce matin alors?
Elle: Euh...non ça va faire trop juste. Les consultations libres c'est jusqu'à 11h.
Moi (dans ma tête): M.E.R.D.E je pensais midi!
Moi: Mais alors comment je fais parce que mon fils est malade depuis une semaine...
Elle: Il fallait appeler plus tôt, le standard ouvre à 7h30.
Moi (dans ma tête): EXCUSE MOI D'AVOIR UN BÉBÉ MARMOTTE ET D’ÊTRE MÈRE AU FOYER! BORDEL DE %!§$°#£?@!
Moi: Mais comment je fais alors?
Elle: Elle a de la place demain ou le Dr P. cet après-midi à 15h15.
Moi: OK pour le Dr P. C'est noté.
Elle: (la musique d'attente redémarre...elle m'a raccroché au nez la salope!)

Oh punaise de saperlipopette! (En vrai j'ai pas dis ça tu te doutes bien). Je suis atterrée. Je viens de me faire jeter parce que j'ai pas pris rdv à 7h30!?! Sans déconner. Et si je me lève un matin et que mon fils a 39° de fièvre, je prends rdv pour dans quatre jours?!? Je vais lui demander des explications à 15h15. A elle et au médecin. Faut faire quoi pour avoir un rendez-vous en urgence? Une carte de fidélité? Un mutuelle en titane?

15h15: je pensais arriver en avance pour pouvoir "discuter" avec la secrétaire mais de 1° je suis pile à l'heure et de 2° le téléphone de la secrétaire sonne...Je pars donc m'asseoir en salle d'attente la queue entre les jambes. 

Le Dr P. arrive, ausculte Bibou, pose son diagnostic de rhino-pharyngite (un rhume quoi), me tend une feuille de soins parce qu'aujourd'hui c'est la grève de la carte vitale. En sortant je me permets de lui demander :

Moi: Concrètement comment ça se passe si un matin je suis malade et que j'ai besoin d'un rendez-vous?
Dr P.: Soit c'est un matin et vous pouvez passer sans rdv car il y a forcément un docteur en libre consultation jusqu'à 11h. Soit vous avez besoin de passer un après-midi vous pouvez venir pour être reçue entre deux rdv mais là...on ne peut pas vous dire de délai (NDLR: donc tu peux être en train de crever dans la salle d'attente pendant des heures...au contact des autres clients patients). Sinon vous pouvez attendre jusqu'au lendemain matin les consultations libres. Après dans le cas d'un petit enfant, on peut toujours se débrouiller pour qu'un collègue vous reçoive.
Moi: C'est quand même (oui QUAND MÊME et pas "comme même" bordel!) fou que ce soit la guerre pour décrocher un rdv...
Dr P.: Tous les lundis c'est la même chose. Mon planning est vide le vendredi au soir et il est quasi-plein quand j'arrive le lundi à 8h30.
Moi (dans ma tête): Mais pourquoi?!? Les gens tombent tous malades le week-end et attendent impatiemment le lundi? 

Résultat des courses, il vaut mieux ne pas tomber malade un week-end ou un lundi et prendre un rdv très vite les autres jours. Me voilà avertie. La prochaine fois que Bibou a le moindre signe de maladie (fièvre, nez bouché, caca mou, langue bleue, vomi vert...) je fonce au cabinet sur mon téléphone prendre rdv chez le doc, surtout si c'est un lundi.


Tu connaissais ça toi, la guerre du rdv médical?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire